Quels sont vos projets en matière de retraite?

Planifier sa retraite peut s'avérer laborieux, non seulement parce que votre avenir financier et celui de vos héritiers en dépendent, mais aussi parce qu’une multitude de paramètres entrent en ligne de compte.

L’un des principaux risques auquel un investisseur est confronté, au moment de la retraite, est le manque d’argent. Ce qui peut être le cas lorsqu’un investisseur ne planifie pas correctement sa retraite. Les gens peuvent travailler toute leur vie en pensant qu'ils épargnent suffisamment pour pouvoir s’offrir une retraite confortable. Mais il s'avère parfois qu'ils vivent plus longtemps qu'ils ne l'avaient initialement prévu ou qu'ils doivent faire face à des dépenses plus importantes liées à leur nouveau statut de retraités (services hospitaliers ou éducation des petits-enfants, par exemple). Pour vous aider à minimiser ce risque, nous vous conseillons de planifier votre retraite au plus tôt.

Selon votre situation, il se peut que votre salaire seul ne suffise pas à vous assurer une retraite confortable et à atteindre vos objectifs sur le long terme. Il est aussi possible que vous deviez investir vos économies et définir un plan de retraite de long terme. Ce qui est sûr c’est que plus tôt vous identifierez ce besoin, plus vous pourrez espérer jouir d’une certaine liberté et flexibilité au moment de la retraite.

De nombreux facteurs doivent être pris en considération lorsque l’on prévoit sa retraite. Ceux-ci peuvent se résumer à quelques principes fondamentaux, que nous passons ici en revue pour vous aider à planifier votre retraite de façon plus efficace.

Définir ses objectifs financiers de long terme

Définir l’objectif principal de votre portefeuille est une étape fondamentale. Elle vous aidera à mettre en place un plan d’actions stratégique pour vos investissements et votre retraite.

Que souhaitez-vous faire quand vous serez à la retraite ? Allez-vous vous adonner à une passion que vous n'avez pas pu assouvir lorsque vous étiez actif ? Peut-être souhaitez-vous voyager ou investir de l'argent et du temps pour vos petits-enfants ? Ou peut-être ne souhaitez-vous pas être totalement à la retraite mais continuer à travailler à temps partiel ?

Quelles que soient vos envies, comprendre vos objectifs et commencer à planifier votre retraite est fondamental. Voici quelques objectifs qui pourraient être les vôtres au moment de planifier votre retraite:

  • Éviter de se retrouver à court d'argent

    Les gens craignent généralement de se retrouver à court d'argent lorsqu'ils planifient leur retraite. Pourtant, même si la prudence doit rester de mise, mettre en place une stratégie d’investissement trop prudente, basée sur des placements à faible volatilité, n’est pas forcément une bonne solution, si vous souhaitez faire fructifier votre portefeuille et réaliser vos objectifs.

  • Conserver ou améliorer votre style de vie

    La plupart des gens souhaitent au moins conserver leur train de vie habituel. Toutefois, pour atteindre cet objectif, votre pouvoir d'achat doit augmenter ou au moins rester le même sur la durée. Pour ce faire, votre portefeuille et vos revenus doivent au moins suivre l'évolution de l'inflation afin d'éviter que votre pouvoir d’achat ne diminue au fil des années.

  • Augmenter votre patrimoine

    Il se peut que vous souhaitiez faire grandir votre patrimoine sur le long terme afin de reverser les fonds restants à vos enfants, vos petits-enfants, d'autres bénéficiaires, ou encore, une association caritative. Si c’est votre cas, votre priorité sera la croissance de votre portefeuille, plus encore que dans les deux cas précédents.

  • Tout dépenser

    Certains prévoient de dépenser la totalité de l’argent de leur retraite jusqu’au dernier centime. Toutefois, vous devez garder à l’esprit que cette dernière option est très risquée, étant donné qu'il vous est impossible de savoir précisément combien de temps durera votre retraite. En cas d'imprudence, vous pouvez vous retrouver à court d'argent plus tôt que prévu.

Penser « Horizon d’investissement »

Une fois vos objectifs définis, votre plan de retraite doit intégrer, ce que l’on appelle un « horizon d'investissement ». Les investisseurs ont tendance à sous-estimer leur horizon d'investissement. Pourtant, la plupart des retraités ont une espérance de vie plus longue que la génération qui les précède.

Lors de la planification de votre retraite, il ne suffit pas que votre horizon d'investissement corresponde à l’estimation de votre durée de vie. Vous devez aussi tenir compte de la durée de vie estimée de votre épouse (qui peut être plus longue que la vôtre), des éventuelles personnes à votre charge et de votre possible succession. Pour être complet, l’horizon d’investissement de votre plan de retraite doit donc comprendre l’ensemble de ces facteurs.

Considérer l’impact de ses retraits

Les investisseurs ont souvent des attentes irréalistes concernant les montants qu'ils peuvent retirer de leur portefeuille au cours de leur retraite. Nombre d'entre eux pensent pouvoir retirer de leur compte l’équivalent du taux de rendement annualisé sans que cela n’impacte leur capital. Pourtant, penser ainsi, c'est oublier que le rendement effectif d'une année donnée peut se situer bien au-delà ou bien en deçà de la moyenne.

Retirer plus que ce que votre compte génère, surtout lorsque votre portefeuille est en baisse, peut mettre à mal sa pérennité et réduire vos chances d'atteindre vos objectifs sur le long terme. Ce scénario peut avoir pour conséquence un changement de style de vie ou une révision de vos objectifs.

Tenir compte de l’inflation et des taxes

L'inflation est le taux auquel les prix des biens et des services augmentent au fil du temps. Sur le long terme, ce paramètre affecte votre pouvoir d'achat — à savoir la quantité de biens ou de services que votre argent vous permet d'acquérir. Ceci signifie que vous pouvez être amené à augmenter vos retraits de liquidités avec le temps afin de conserver votre niveau de vie actuel. Votre argent aujourd'hui n’a pas la même valeur qu’il y a 10 ans et il vaudra probablement encore moins dans 10, 20 ou 30 ans. La stratégie de votre plan de retraite doit prendre en compte ce facteur.

Accepter les compromis

En fonction des liquidités dont vous estimez avoir besoin pour votre retraite et de votre objectif en termes de croissance de portefeuille, certains compromis peuvent s'avérer nécessaires afin de minimiser le risque de manque d’argent. Il se peut, en effet, que vous deviez accepter, à court terme, une plus grande volatilité de vos placements afin de pouvoir profiter de leurs rendements plus élevés sur le long terme et faire preuve de discipline pour ne pas laisser les fluctuations passagères vous écarter de votre stratégie globale. Votre stratégie de planification de retraite devrait vous aider à comprendre clairement si vos objectifs de long terme sont possibles et réalistes. Selon votre situation financière, vous pouvez être amené à équilibrer vos besoins en liquidités (achats superflus, dépenses de la vie quotidienne et revenus souhaités) par rapport aux rendements attendus. Il est également important de garder à l'esprit que la plupart de ces dépenses sont susceptibles de changer au fil du temps. La compréhension de ces compromis vous aidera à atteindre vos objectifs.

La clé d'une retraite réussie réside dans sa planification

L'approche de la retraite soulève de nombreux questionnements. Voici quelques-unes des questions qui peuvent se poser:

  • Quels sont vos objectifs en matière de retraite ?
  • Envisagez-vous de léguer un héritage ou de financer l’éducation/le logement de vos petits-enfants ?
  • Avez-vous tenu compte de l'inflation dans la planification de votre retraite ?
  • Durant combien de temps votre partenaire et vous-même aurez besoin de revenus ?
  • Comment vos habitudes de consommation sont-elles susceptibles d’évoluer dans le temps ?
  • Quel impact vos retraits d’argent auront-ils sur votre portefeuille d'investissement retraite ?
  • Avez-vous besoin de conseils ou d’informations venant d’experts pour planifier votre retraite ?

La planification de votre retraite devrait s'élaborer dans le meilleur des cas dès maintenant, sur la base d'une réelle compréhension des facteurs mentionnés plus haut.

Fisher Investments France peut vous aider à répondre à certaines de ces questions et définir avec vous les premières étapes de la planification de votre retraite. Pour en savoir plus, téléchargez nos guides d'investissement ou contactez, dès aujourd’hui, l’un de nos représentants.

Fisher Investments France est la succursale française de Fisher Investments Europe Limited, en vertu d'une notification à l'Autorité des Marchés Financiers, et est immatriculée au Registre du commerce et des sociétés de Salon-de-Provence sous le numéro 798 669 735. Fisher Investments Europe Limited est autorisée et réglementée par la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni (numéro FCA : 191609) et est immatriculée en Angleterre sous le numéro 3850593. Le siège social de Fisher Investments Europe Limited est sis à l'adresse suivante : 2nd Floor, 6-10 Whitfield Street, Londres, W1T 2RE, Royaume-Uni.

Fisher Investments Europe Limited externalise les fonctions de gestion de portefeuille à sa société mère, Fisher Asset Management, LLC, agissant sous le nom de Fisher Investments, qui est établie aux États-Unis et réglementée par la Securities and Exchange Commission des États-Unis. L’investissement en actions s’accompagne d’un risque de perte de tout ou partie du capital investi et rien ne garantit que ce montant pourra être récupéré. Les performances passées ne sont pas une garantie ni un indicateur fiable des performances futures. La valeur de vos investissements et les revenus qui en découlent peuvent fluctuer au gré des évolutions des marchés actions et des taux de change mondiaux.


Investir dans des marchés financiers comporte un risque de perte et rien ne garantit que le capital investit pourra être complétement ou partiellement récupéré. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne constituent pas non plus un indicateur fiable. La valeur du capital investi ainsi que le montant des recettes sur investissement suivent les fluctuations des marchés financiers mondiaux et des taux de change internationaux.