Anticipation du marché

La gestion de vos finances personnelles peut s'avérer compliquée, l’une des choses les plus difficiles étant peut-être de ne pas vous laisser dominer par vos émotions lorsque vous prenez des décisions d’investissement. Même pour l’investisseur le plus expérimenté, il peut être pénible de se sentir impuissant face à un portefeuille qui subit des conditions de marché incertaines. Selon nous, en vous focalisant sur vos objectifs financiers de long terme plutôt que sur la volatilité du marché, vous pourrez éviter de prendre des décisions d'investissement, dictées par vos émotions, susceptibles de pénaliser vos rendements sur le long terme.

Même si certains estiment que c’est une tâche aisée, essayer d’anticiper l'évolution du marché et d'éviter sa volatilité est une entreprise complexe et incroyablement difficile. Bien qu’il soit incontestablement désagréable de subir un marché baissier, vendre vos investissements reviendrait à prendre le risque de passer à côté de performances positives que vous n’aviez pas envisagées. Si vos objectifs financiers ultimes incluent une valorisation de votre portefeuille sur le long terme, ce type d’erreur peut avoir des conséquences sur la durée et compromettre l’atteinte de vos objectifs.

Êtes-vous votre pire ennemi ?

Des études démontrent que les investisseurs détestent plus les pertes qu’ils n’apprécient les gains.* Dans le domaine de la finance comportementale, ce phénomène est appelé l’aversion myope aux pertes. Cet état d’esprit peut conduire les investisseurs à réagir aux évolutions de marché en fonction de leurs émotions et à potentiellement prendre des décisions au mauvais moment s’ils perdent de vue leurs objectifs d’investissement de long terme. La présence d'un environnement de marché baissier peut entretenir la peur et pousser les investisseurs, même les plus disciplinés, à prendre les décisions que leur dictent leurs émotions. Si la croissance fait partie de vos objectifs d’investissement à long terme, l’un des plus grands risques auxquels vous puissiez être confronté est celui de passer à côté des rendements de long terme des actions. Dans l'hypothèse où les actions constituent une composante indispensable pour pouvoir atteindre vos objectifs d’investissement de long terme, tout écart par rapport à cette stratégie est susceptible de vous empêcher de les réaliser.

Nous considérons que sur le marché, mieux vaut laisser passer le temps que d’essayer d’anticiper. Autrement dit, selon nous, il est mieux de rester concentré sur l’investissement à plus long terme que de tenter d’esquiver la volatilité du marché. Si vos objectifs impliquent des rendements semblables à ceux des actions, peut-être avez-vous plus intérêt à rester investi(e), car la hausse à long terme des actions tient également compte de toutes les phases baissières enregistrées en chemin.

Résister à la tentation de gains trop importants

Les investisseurs peuvent prendre des décisions sous le coup de la peur, mais aussi de l’appât du gain. Il peut arriver que vous soyez happés par la tentation de rendements plus élevés, notamment si les personnes de votre entourage se vantent des belles performances de leur portefeuille. Toutefois, cette pratique peut se révéler dangereuse, car les titres ou les secteurs « en vogue », qui ont eu récemment le vent en poupe, peuvent commencer à sous-performer juste après que vous les avez acquis.

Certains investisseurs privilégient des segments de marché particuliers, comme leur pays d'origine ou le secteur technologique. Néanmoins, les faveurs du marché évoluent au fil du temps, et aucun segment (taille d’entreprise, secteur ou région) ne domine éternellement. Les investisseurs perdent parfois de vue leurs objectifs financiers de long terme et leur stratégie d'investissement pour rechercher de meilleurs rendements dans des segments « en vogue » qui les exposent à des niveaux de risques potentiels plus importants. Ceux-ci incluent souvent le risque de concentration, qui correspond au fait d'investir trop dans une seule entreprise ou un seul segment dont les composantes réagissent de la même manière aux évolutions du marché. Si ce segment précis rencontre des difficultés, votre portefeuille risque à son tour de se dégrader. La meilleure solution pour vous reste probablement de vous en tenir à votre portefeuille et à votre stratégie personnalisés, qui correspondent à votre situation et à vos objectifs d'investissement sur le long terme.

Les bienfaits d’un avis extérieur

Surmonter les émotions qui vous envahissent peut vous sembler difficile lorsque vous gérez vos finances personnelles, d’autant plus que ce n’est certainement pas à la portée de tous. Heureusement, vous n’êtes pas seul. Pour en savoir plus sur la façon dont Fisher Investments France peut vous aider à atteindre vos objectifs financiers, contactez-nous pour vous entretenir avec l’un de nos professionnels qualifiés, ou téléchargez l’un de nos guides pédagogiques dès aujourd'hui. Que vous souhaitiez obtenir des réponses à vos questions concernant la planification de votre retraite ou de vos finances, ou recevoir des conseils en investissements ou financiers plus généraux, nous pouvons vous aider.

Source : « Quantitative Analysis of Investor Behavior, 2018 », DALBAR, Inc. www.dalbar.com. FactSet, au 06/04/2018. Indice Barclays US Aggregate Government Treasury Total Return, du 31/12/1992 au 31/12/2017. Les montants issus de l'étude ci-dessus sont exprimés en dollars américains. Les fluctuations du taux de change entre le dollar et l’euro peuvent faire varier les rendements d'un investissement à la hausse comme à la baisse et avoir d’autres conséquences notables.

L'investissement sur les marchés financiers comporte un risque de perte de tout ou partie du capital investi, et rien ne garantit que ce montant pourra être récupéré. Les performances passées ne sont ni une garantie ni un indicateur fiable des performances futures. La valeur de vos investissements et les revenus qui en découlent peuvent fluctuer au gré des évolutions des marchés financiers et des taux de change mondiaux.