Les avantages à faire appel à un conseiller financier


Lorsque vous commencerez à vous pencher sur la planification et le mode de financement de votre retraite, vous devrez inévitablement vous demander quels sont les meilleurs investissements pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés, sur le long terme. 

L'un des premiers points à éclaircir concerne le mode de gestion de vos actifs : allez-vous faire appel à un conseiller financier ou vous autogérer et renoncer aux conseils d'un professionnel ? Votre décision ne devrait toutefois pas uniquement reposer sur le montant des commissions, ni sur vos capacités personnelles d'investissement : les avantages de pouvoir compter sur un conseiller financier vont bien au-delà du simple conseil et de la sélection d’actifs.

Un bon conseil en investissement est capital et vous aidera non seulement à définir un plan vous permettant d'atteindre vos objectifs financiers de long terme, mais aussi à le respecter et pouvoir profiter de la vie, tout en profitant de votre argent. Un même conseiller financier ne conviendra pas à tous les investisseurs, chaque conseiller ayant un style de gestion et des techniques de communication qui lui sont propres. Ainsi, chaque investisseur doit comparer les atouts de tel conseiller ou de telle société, par rapport à leurs coûts potentiels.

Nous abordons, dans cet article, les différents avantages à faire appel à un conseiller financier.

Avantage n° 1 du conseiller financier : une stratégie d'investissement adaptée à vos objectifs

L'identification de vos objectifs de long terme représente la première étape de l'élaboration d'une stratégie d’investissement solide.

De nombreux risques guettent les adeptes de l'autogestion lorsqu’ils établissent leurs plans d'investissement. Se focaliser sur un domaine au détriment des autres, ou encore, permettre à des considérations personnelles d'influencer la répartition globale des actifs de leur portefeuille sont des pièges dans lesquels il est facile de tomber. Certains investisseurs qui optent pour l'autogestion peuvent même négliger des éléments fondamentaux, tels que leurs besoins de trésorerie à plus long terme, la planification de leur retraite et la diversification de leur portefeuille.

La première étape du processus devrait être une analyse approfondie de votre situation financière actuelle. Ce n'est qu'après avoir effectué cet examen avec votre conseiller financier que vous pourrez identifier des objectifs réalistes et adaptés, puis élaborer une stratégie d'investissement qui maximisera vos chances de les atteindre.

Si vous êtes un investisseur qualifié disposant d'au moins 350 000 euros d'actifs à investir, Fisher Investments Europe, la société mère de Fisher Investments France, peut vous aider à évaluer votre situation personnelle, ainsi que votre portefeuille actuel afin de déterminer si votre stratégie actuelle est la meilleure pour atteindre vos objectifs de long terme.[i]

Voici certaines questions essentielles à aborder avec votre conseiller financier, dans le cadre de la définition de vos objectifs et de votre stratégie d'investissement de long terme :

  • Quels seront vos besoins financiers pendant votre retraite ? Votre épargne-retraite est-elle suffisante ?
  • De quel revenu annuel aurez-vous besoin ?
  • Quel taux de croissance votre portefeuille devra-t-il atteindre pour couvrir vos dépenses ?

Il s'agit là de questions de base, qui regroupent de nombreuses variables et implications : elles devraient vous permettre d'orienter la conversation initiale avec votre conseiller.

Un bon conseiller commencera toujours par vous aider à définir vos objectifs de long terme, ainsi que votre horizon d’investissement potentiel (durée de vie nécessaire de votre portefeuille). Il s'agit là d'un élément capital, mais souvent sous-estimé, lorsque l’on définit ses objectifs.

Il est vraiment facile de négliger cet aspect-là lors de la planification de votre retraite. Les sociétés qui proposent de définir votre horizon d'investissement en fonction de tableaux d'espérance de vie standard, ne comprennent pas qu’ils ne présentent que des moyennes. Les chances de dépasser ces espérances de vie moyennes sont plus élevées pour les personnes en bonne santé et vous pourriez envisager de planifier vos investissements sur un horizon plus long que ne le suggèrent ces tableaux. Si votre plan financier ne prévoit pas un horizon assez long, votre portefeuille pourrait vous laisser sans ressources, au moment où vous en avez le plus besoin.

Votre conseiller financier peut, par ailleurs, vous aider à mieux comprendre comment cet horizon peut s'étendre au-delà de votre propre durée de vie, en particulier si votre conjoint(e) est plus jeune ou si vous prévoyez un héritage. De bons conseils en planification et en investissement sont susceptibles de réduire le risque d'horizons trop courts ou encore certaines négligences liées à l'impact de l'inflation, à la hausse du coût du logement ou aux grosses dépenses imprévues (comme, par exemple, le coup de pouce financier que l’on fait à un enfant ou un petit-enfant, lorsqu’il souhaite acquérir son premier logement).

Avantage n° 2 du conseiller financier : la discipline

L'un des principaux avantages d'un conseiller financier est qu'il vous aide à respecter votre stratégie et à ne pas perdre le fil pour atteindre vos objectifs financiers sur le long terme. Les adeptes de l'autogestion et les investisseurs particuliers sont trop souvent effrayés par la volatilité de court terme des marchés et les unes de journaux alarmistes. Un bon conseil financier peut vous aider à ne pas perdre de vue vos objectifs d'investissement de long terme et vous empêchera d'effectuer des opérations, dictées par vos émotions ou votre manque de clairvoyance. Ces transactions émotionnelles sont parfois effectuées au mauvais moment. Par exemple, en phase de volatilité baissière de court terme, vous pouvez craindre une baisse encore plus importante et vendre des titres à perte : vous risquez, ainsi, de manquer une opportunité, lorsque le marché sera de nouveau en hausse.

Ces décisions d'investissement peu éclairées ne concernent pas uniquement les mouvements baissiers, mais peuvent également être constatées lorsqu’un secteur est en pleine croissance. De nombreux investisseurs qui pratiquent l'autogestion, mais aussi certaines sociétés d'investissements sont, par exemple, plus enclins à la spéculation, c'est-à-dire qu’ils achètent une action ou investissent dans un secteur qui a récemment eu le vent en poupe. Le principal piège d'une telle erreur est que les secteurs ou les actions ayant enregistré de beaux résultats au cours des années précédentes, peuvent facilement s'essouffler, alors que vous venez tout juste de céder à cette tentation. L'acquisition de valeurs technologiques à la fin des années 90, juste avant le marché baissier, en est un parfait exemple.

Si vous choisissez Fisher Investments Europe, la société mère de Fisher Investments France, comme gestionnaire pour vos investissements, un conseiller en investissement dédié sera mis à votre disposition et vous aidera à rester fidèle à votre stratégie d'investissement. Il peut vous aider à bien comprendre votre situation actuelle, vos objectifs de long terme, ainsi que vos comportements, afin d'éviter les erreurs liées à l'investissement émotionnel.

Avantage n° 3 du conseiller financier : sérénité et éducation

La collaboration avec un bon conseiller financier vous aide non seulement à rester discipliné, mais vous offre également d'autres avantages. Comme l'ont appris bon nombre d'investisseurs qui pratiquent l'autogestion, effectuer des recherches sur l'ensemble des investissements potentiels (à savoir les actions, les obligations, les fonds indiciels cotés (ETF) ou les fonds de placement) peut s'avérer extrêmement compliqué et laborieux pour un investisseur non professionnel. Avoir recours aux services d'un conseiller professionnel en investissement, vous permet de rester serein. Vous êtes rassuré car ces recherches sont effectuées pour vous, grâce à des méthodes que vous n’auriez pas pensé utiliser de vous-même, ou simplement que vous ignorez, en tant qu’investisseur particulier.

En déléguant la recherche et les responsabilités de l'investissement à un conseiller, vous consacrez votre temps, si précieux, à ce qui compte vraiment pour vous : votre famille et vos amis, les voyages, le golf, le tennis, la peinture ou n’importe quelle autre activité.

Si l'investissement vous intéresse encore et que vous souhaitez suivre l'actualité du marché, certains conseillers en investissement organisent des événements pédagogiques pour leurs clients. Ainsi, chez Fisher Investments Europe, des manifestations régulières vous permettront de rencontrer nos équipes, de leur poser toutes vos questions et de discuter avec elles des perspectives actuelles du marché.

Si vous faites confiance à Fisher Investments Europe, votre conseiller en investissement dédié peut vous aider à en savoir plus sur le marché, puisqu’il a un impact sur votre portefeuille. Ce service vous permet d’éviter de perdre du temps à consulter des rapports de sociétés et des analyses de marché.

Contactez Fisher Investments France, dès aujourd'hui

Chez Fisher Investments France, nous nous efforçons de former les investisseurs et de les aider à entamer le processus de planification de leur retraite. Contactez-nous, dès aujourd'hui, pour discuter avec l'un de nos professionnels qualifiés ou téléchargez l’un de nos guides d'investissement pour en savoir plus.


[i] Ce document reflète les opinions générales de Fisher Investments France, Fisher Investments Europe et Fisher Investments et ne doit pas être considéré comme une recommandation personnalisée en matière fiscale ou d’investissement, ou comme un reflet de leur performance ou de celle de leurs clients. Rien ne garantit que ces entités maintiendront ces opinions, qui sont susceptibles de changer à tout moment si de nouvelles informations ou analyses leur sont communiquées ou en cas de réévaluation de celles-ci. De plus, aucune garantie nest donnée quant à l'exactitude des prévisions fournies. Les prévisions ne sont jamais aussi précises que les informations contenues dans le présent document. Fisher Investments France, immatriculée au Registre du commerce et des sociétés de Salon-de-Provence sous le numéro 798 669 735, est la succursale française de Fisher Investments Europe Limited, en vertu de l’agrément accordé par l'Autorité des Marchés Financiers. Fisher Investments Europe Limited, immatriculée en Angleterre sous le numéro : 3850593, est accréditée et réglementée par la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni (numéro FCA : 191609). Siège social de Fisher Investments Europe Limited : 2nd Floor, 6-10 Whitfield Street, London, W1T 2RE, Royaume-Uni. La société mère de Fisher Investments Europe Limited, Fisher Asset Management, LLC, agissant sous le nom de Fisher Investments, est immatriculée aux États-Unis et réglementée par la Securities and Exchange Commission des États-Unis. Fisher Investments Europe Limited délègue les fonctions de gestion de portefeuille à Fisher Investments dans le cadre d’un accord de sous-traitance.

Les avantages à faire appel à un conseiller financier

Lorsque vous commencerez à vous pencher sur la planification et le mode de financement de votre retraite, vous devrez inévitablement vous demander quels sont les meilleurs investissements pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés, sur le long terme. 

L'un des premiers points à éclaircir concerne le mode de gestion de vos actifs : allez-vous faire appel à un conseiller financier ou vous autogérer et renoncer aux conseils d'un professionnel ? Votre décision ne devrait toutefois pas uniquement reposer sur le montant des commissions, ni sur vos capacités personnelles d'investissement : les avantages de pouvoir compter sur un conseiller financier vont bien au-delà du simple conseil et de la sélection d’actifs.

Un bon conseil en investissement est capital et vous aidera non seulement à définir un plan vous permettant d'atteindre vos objectifs financiers de long terme, mais aussi à le respecter et pouvoir profiter de la vie, tout en profitant de votre argent. Un même conseiller financier ne conviendra pas à tous les investisseurs, chaque conseiller ayant un style de gestion et des techniques de communication qui lui sont propres. Ainsi, chaque investisseur doit comparer les atouts de tel conseiller ou de telle société, par rapport à leurs coûts potentiels.

Nous abordons, dans cet article, les différents avantages à faire appel à un conseiller financier.

Avantage n° 1 du conseiller financier : une stratégie d'investissement adaptée à vos objectifs

L'identification de vos objectifs de long terme représente la première étape de l'élaboration d'une stratégie d’investissement solide.

De nombreux risques guettent les adeptes de l'autogestion lorsqu’ils établissent leurs plans d'investissement. Se focaliser sur un domaine au détriment des autres, ou encore, permettre à des considérations personnelles d'influencer la répartition globale des actifs de leur portefeuille sont des pièges dans lesquels il est facile de tomber. Certains investisseurs qui optent pour l'autogestion peuvent même négliger des éléments fondamentaux, tels que leurs besoins de trésorerie à plus long terme, la planification de leur retraite et la diversification de leur portefeuille.

La première étape du processus devrait être une analyse approfondie de votre situation financière actuelle. Ce n'est qu'après avoir effectué cet examen avec votre conseiller financier que vous pourrez identifier des objectifs réalistes et adaptés, puis élaborer une stratégie d'investissement qui maximisera vos chances de les atteindre.

Si vous êtes un investisseur qualifié disposant d'au moins 350 000 euros d'actifs à investir, Fisher Investments Europe, la société mère de Fisher Investments France, peut vous aider à évaluer votre situation personnelle, ainsi que votre portefeuille actuel afin de déterminer si votre stratégie actuelle est la meilleure pour atteindre vos objectifs de long terme.[i]

Voici certaines questions essentielles à aborder avec votre conseiller financier, dans le cadre de la définition de vos objectifs et de votre stratégie d'investissement de long terme :

  • Quels seront vos besoins financiers pendant votre retraite ? Votre épargne-retraite est-elle suffisante ?
  • De quel revenu annuel aurez-vous besoin ?
  • Quel taux de croissance votre portefeuille devra-t-il atteindre pour couvrir vos dépenses ?

Il s'agit là de questions de base, qui regroupent de nombreuses variables et implications : elles devraient vous permettre d'orienter la conversation initiale avec votre conseiller.

Un bon conseiller commencera toujours par vous aider à définir vos objectifs de long terme, ainsi que votre horizon d’investissement potentiel (durée de vie nécessaire de votre portefeuille). Il s'agit là d'un élément capital, mais souvent sous-estimé, lorsque l’on définit ses objectifs.

Il est vraiment facile de négliger cet aspect-là lors de la planification de votre retraite. Les sociétés qui proposent de définir votre horizon d'investissement en fonction de tableaux d'espérance de vie standard, ne comprennent pas qu’ils ne présentent que des moyennes. Les chances de dépasser ces espérances de vie moyennes sont plus élevées pour les personnes en bonne santé et vous pourriez envisager de planifier vos investissements sur un horizon plus long que ne le suggèrent ces tableaux. Si votre plan financier ne prévoit pas un horizon assez long, votre portefeuille pourrait vous laisser sans ressources, au moment où vous en avez le plus besoin.

Votre conseiller financier peut, par ailleurs, vous aider à mieux comprendre comment cet horizon peut s'étendre au-delà de votre propre durée de vie, en particulier si votre conjoint(e) est plus jeune ou si vous prévoyez un héritage. De bons conseils en planification et en investissement sont susceptibles de réduire le risque d'horizons trop courts ou encore certaines négligences liées à l'impact de l'inflation, à la hausse du coût du logement ou aux grosses dépenses imprévues (comme, par exemple, le coup de pouce financier que l’on fait à un enfant ou un petit-enfant, lorsqu’il souhaite acquérir son premier logement).

Avantage n° 2 du conseiller financier : la discipline

L'un des principaux avantages d'un conseiller financier est qu'il vous aide à respecter votre stratégie et à ne pas perdre le fil pour atteindre vos objectifs financiers sur le long terme. Les adeptes de l'autogestion et les investisseurs particuliers sont trop souvent effrayés par la volatilité de court terme des marchés et les unes de journaux alarmistes. Un bon conseil financier peut vous aider à ne pas perdre de vue vos objectifs d'investissement de long terme et vous empêchera d'effectuer des opérations, dictées par vos émotions ou votre manque de clairvoyance. Ces transactions émotionnelles sont parfois effectuées au mauvais moment. Par exemple, en phase de volatilité baissière de court terme, vous pouvez craindre une baisse encore plus importante et vendre des titres à perte : vous risquez, ainsi, de manquer une opportunité, lorsque le marché sera de nouveau en hausse.

Ces décisions d'investissement peu éclairées ne concernent pas uniquement les mouvements baissiers, mais peuvent également être constatées lorsqu’un secteur est en pleine croissance. De nombreux investisseurs qui pratiquent l'autogestion, mais aussi certaines sociétés d'investissements sont, par exemple, plus enclins à la spéculation, c'est-à-dire qu’ils achètent une action ou investissent dans un secteur qui a récemment eu le vent en poupe. Le principal piège d'une telle erreur est que les secteurs ou les actions ayant enregistré de beaux résultats au cours des années précédentes, peuvent facilement s'essouffler, alors que vous venez tout juste de céder à cette tentation. L'acquisition de valeurs technologiques à la fin des années 90, juste avant le marché baissier, en est un parfait exemple.

Si vous choisissez Fisher Investments Europe, la société mère de Fisher Investments France, comme gestionnaire pour vos investissements, un conseiller en investissement dédié sera mis à votre disposition et vous aidera à rester fidèle à votre stratégie d'investissement. Il peut vous aider à bien comprendre votre situation actuelle, vos objectifs de long terme, ainsi que vos comportements, afin d'éviter les erreurs liées à l'investissement émotionnel.

Avantage n° 3 du conseiller financier : sérénité et éducation

La collaboration avec un bon conseiller financier vous aide non seulement à rester discipliné, mais vous offre également d'autres avantages. Comme l'ont appris bon nombre d'investisseurs qui pratiquent l'autogestion, effectuer des recherches sur l'ensemble des investissements potentiels (à savoir les actions, les obligations, les fonds indiciels cotés (ETF) ou les fonds de placement) peut s'avérer extrêmement compliqué et laborieux pour un investisseur non professionnel. Avoir recours aux services d'un conseiller professionnel en investissement, vous permet de rester serein. Vous êtes rassuré car ces recherches sont effectuées pour vous, grâce à des méthodes que vous n’auriez pas pensé utiliser de vous-même, ou simplement que vous ignorez, en tant qu’investisseur particulier.

En déléguant la recherche et les responsabilités de l'investissement à un conseiller, vous consacrez votre temps, si précieux, à ce qui compte vraiment pour vous : votre famille et vos amis, les voyages, le golf, le tennis, la peinture ou n’importe quelle autre activité.

Si l'investissement vous intéresse encore et que vous souhaitez suivre l'actualité du marché, certains conseillers en investissement organisent des événements pédagogiques pour leurs clients. Ainsi, chez Fisher Investments Europe, des manifestations régulières vous permettront de rencontrer nos équipes, de leur poser toutes vos questions et de discuter avec elles des perspectives actuelles du marché.

Si vous faites confiance à Fisher Investments Europe, votre conseiller en investissement dédié peut vous aider à en savoir plus sur le marché, puisqu’il a un impact sur votre portefeuille. Ce service vous permet d’éviter de perdre du temps à consulter des rapports de sociétés et des analyses de marché.

Contactez Fisher Investments France, dès aujourd'hui

Chez Fisher Investments France, nous nous efforçons de former les investisseurs et de les aider à entamer le processus de planification de leur retraite. Contactez-nous, dès aujourd'hui, pour discuter avec l'un de nos professionnels qualifiés ou téléchargez l’un de nos guides d'investissement pour en savoir plus.


[i] Ce document reflète les opinions générales de Fisher Investments France, Fisher Investments Europe et Fisher Investments et ne doit pas être considéré comme une recommandation personnalisée en matière fiscale ou d’investissement, ou comme un reflet de leur performance ou de celle de leurs clients. Rien ne garantit que ces entités maintiendront ces opinions, qui sont susceptibles de changer à tout moment si de nouvelles informations ou analyses leur sont communiquées ou en cas de réévaluation de celles-ci. De plus, aucune garantie nest donnée quant à l'exactitude des prévisions fournies. Les prévisions ne sont jamais aussi précises que les informations contenues dans le présent document. Fisher Investments France, immatriculée au Registre du commerce et des sociétés de Salon-de-Provence sous le numéro 798 669 735, est la succursale française de Fisher Investments Europe Limited, en vertu de l’agrément accordé par l'Autorité des Marchés Financiers. Fisher Investments Europe Limited, immatriculée en Angleterre sous le numéro : 3850593, est accréditée et réglementée par la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni (numéro FCA : 191609). Siège social de Fisher Investments Europe Limited : 2nd Floor, 6-10 Whitfield Street, London, W1T 2RE, Royaume-Uni. La société mère de Fisher Investments Europe Limited, Fisher Asset Management, LLC, agissant sous le nom de Fisher Investments, est immatriculée aux États-Unis et réglementée par la Securities and Exchange Commission des États-Unis. Fisher Investments Europe Limited délègue les fonctions de gestion de portefeuille à Fisher Investments dans le cadre d’un accord de sous-traitance.

Investir dans des marchés financiers comporte un risque de perte et rien ne garantit que le capital investit pourra être complétement ou partiellement récupéré. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne constituent pas non plus un indicateur fiable. La valeur du capital investi ainsi que le montant des recettes sur investissement suivent les fluctuations des marchés financiers mondiaux et des taux de change internationaux.